À moins d’un an des élections, Québec ferme la porte au salaire minimum à 15 $ l’heure, après la vigoureuse sortie publique de la FTQ, qui a ridiculisé ses opposants et promis d’en faire un enjeu électoral.

« On ne peut pas dire : “Parce que McDonald’s peut l’augmenter à 15 $ l’heure, il faut que nous, comme gouvernement responsable, on l’augmente aussi à 15 $”. Non, c’est hors de question », tranche Florent Tanlet, l’attaché de presse de la ministre du Travail, Dominique Vien.